Laiterie Victoria
(1927 - 1974)


Le fondateur M. Armand Bourgault

Historique

À l'époque, M. Armand Bourgault avait son propre troupeau de vaches qui fournissait le lait nécessaire à l'unique route de lait qu'il possédait à ce moment-là. Il n'avait que trois employés à son usine.


Laiterie Victoria en 1927

Au fil du temps, améliorations et routes se sont ajoutées au commerce de la rue Bute de St-Lambert.


La livraison par voitures à chevaux de 1927 à 1961

Lors du décès du fondateur en 1960, ses trois fils ont pris la relève.


Jacques Bourgault
Président

Roger Bourgault
Secrétaire trésorier

Claude Bourgault
Vice-président

Faisant montre d'une exceptionnelle efficacité, tant dans la manutention du lait et de ses produits que pour la livraison quotidienne à ses 15,000 familles, épiceries, restaurants et commerces divers, la laiterie Victoria, sous la gouverne des trois successeurs de M. Armand Bourgault, est devenue l'une des laiteries les mieux équipées et des plus progressives de la grande région de Montréal.

Cette industrie a été la première dans la région métropolitaine à adopter le système de transport de lait en vrac, c'est-à-dire par le moyen de camions-citernes remplaçant ainsi le transport par bidons.


Citerne qui ramasse le lait chez les fermiers


Citernes de la laiterie Victoria

Au début des années 60, la laiterie et les 75 fournisseurs ont investi près de $500 000, pour apporter un produit de qualité supérieure. Ainsi le lait en vrac était acheminé à l’embouteillage sans contact humain.

Le lait arrivait par des camions-citernes qui étaient vidés de leur contenu au moyen de pompes qui poussaient le lait dans les bassins de réserve au 2ième étage de la laiterie. Ensuite, le lait passait par la pasteurisation et l'homogénéisation, puis à l'embouteillage.

À cette époque, la capacité de production et d'embouteillage était de 125 pintes/minute. On remplissait quotidiennement plus de 25,000 bouteilles. En 1962, la Laiterie Victoria se porta acquéreur de la Laiterie Moderne de Beauharnois. Cette acquisition fit de l'entreprise une des plus importantes de la Rive-Sud. Plus de 105 employés voyaient à l'administration, la fabrication et à la livraison des nombreux produits qu'elle fabriquait.

L'entreprise desservait avec ses 75 routes de lait le territoire compris entre Boucherville et les frontières des États-Unis et de l'Ontario. Ce territoire représentait environ 25 à 30 000 clients à servir tous les jours. La consommation quotidienne se situait entre 8,000/8,500 gallons soit 30,000/32,000 litres de lait.

La laiterie Victoria avait une flotte de camions assez importante. Le garage, pour entreposer les camions, avait une superficie de 10,000 pieds carrés. Il servait à l'entreposage d'une soixantaine de camions, et possédait un atelier de réparation et de peinture.


Camions dans le garage de la laiterie Victoria

Après cinquante ans de loyaux services et près de plus de 30,000 clients, les camions jaunes et blancs ne circuleront plus sur les routes de la Montérégie. Les dirigeants de la laiterie Victoria ont décidé en 1974 de se fusionner au nouveau groupement Québec-Lait.

Suite à cette fusion, la laiterie et les installations de la rue Bute fermeront. Les employés et laitiers travailleront désormais à un entrepôt du groupe sur la rue St-Charles coin Roland Therrien. Quant à la production, elle sera maintenant localisée sur le boulevard Lebeau à Ville Saint-Laurent.

Une des plus importantes et innovatrices industries qui a donné de l'emploi à 3 personnes au moment de sa fondation et à plus de 110 personnes lors des dernières années n'est plus. Avec cette fermeture, une page d'histoire de Saint-Lambert vient d'être tournée.

Ces quelques photos d'époque rappelleront aux plus vieux de bons souvenirs du temps des laitiers.


Laiterie Victoria - Photos de Marcel Bernier


Pinte - Denis Morin
Chopine et bouchon 42mm - Paul Conner
Demiard - Danny Currie


Bouchons 42mm - Danny Currie

Bouchon 42mm- Pierre St-Amand


Deux premiers bouchons 34mm - Denis Morin
Deux dernier bouchons 34mm - Pierre St-Amand



Bouchons 34mm - Dale Peacock


Bouchon 38mm - Dale Peacock
Jeton de la laiterie Victoria - Marcel Bernier


Raymond Brière, livreur pour la laiterie Victoria Dairy (1965)


Voiture de livraison - Photo Marcel Bernier


Calendrier publicitaire 1967 - Marcel Bernier
Médard Brière était livreur de lait pour la Laiterie Victoria.
Information : Marcel Bernier, petit-fils de Médard Brière.


Camion de livraison - Photo Marcel Bernier


Camion de livraison - Photo Claude Pelletier


Pinte - Steve Lussier
Première chopine - Michael Bourgault
Deuxième chopine - Danny Currie

Lorsqu'on retrouve des bouteilles qui porte le nom de H. Bourgault Prop. c'était Henri Bourgault qui était propriétaire de sa route de lait et s'approvisionnait à la laiterie Victoria.


Groupe de laitiers 1952 - Recherches et informations de Marcel Bernier

Révisé 29-06-2011
Valid HTML 4.01 Transitional