Laiterie Arctic
(1914 - 1967)

 

Historique

En 1904, M. Jules Gingras, alors âgé de 18 ans, commença à vendre le lait de son troupeau en petits bidons dans les rues de Québec. La clientèle augmente constamment, au point que 10 ans plus tard, en 1914 il fonde la "Laiterie de Québec" qui fabrique aussi les produits "Arctic". Cette laiterie est la première de la ville de Québec à pasteuriser son lait.

En 1925, l'entreprise s'agrandit sur 4 étages. En 1930, la surface de plancher est encore doublée, puis au gré du progrès, des rallonges et des annexes sont rajoutées.

En 1956, c'est le grand déménagement dans une nouvelle bâtisse encore plus grande. M. Jules Gingras, alors âgé de 70 ans, laisse aux membres de sa famille, dont ses deux fils Paul et Jean-Louis, le soin d'administrer et de voir au développement de l'entreprise. C'est ainsi qu'on retrouve son fils Paul comme Président. C'est en 1956 que la laiterie Québec change de nom pour "Laiterie Arctic". En 1967, la Laiterie "Arctic" est vendue à la "Laiterie Laval" (propriété de la famille Côté de Québec) et aujourd'hui, le territoire est couvert par Natrel Inc.

Sources : M. Jules Gingras petit-fils de Jules Gingras, le fondateur.

 

 

L'oeuvre « La goutte de lait »

Débutée en 1916, alors qu'à Québec, 264 enfants sur mille naissances meurent avant d'avoir atteint l'âge de 6 ans, l'oeuvre " La goutte de lait " vise à rendre du lait accessible à toutes les familles de la ville et ce, sur une base quotidienne. La distribution du lait aux assistés de la Goutte de Lait se fait par l'intermédiaire de trois laiteries de la ville de Québec: La Laiterie Laval, la Laiterie Artic et la Laiterie Frontenac.

L'infirmière responsable du dispensaire communique aux laiteries les noms des familles ayant besoin de lait ainsi que la quantité qui leur est attribuée. L'infirmerie rédige un rapport qui est envoyé à la Surintendante. Cette dernière reçoit des laiteries, mensuellement, les états de compte concernant la distribution. Un rapport sur formulaire de la Société Saint-Vincent de Paul est ensuite rédigé afin d'évaluer le travail dans ce domaine. Les résultats sont là : en 1936, le nombre de décès est passé à 62 enfants sur mille naissances. La Société Saint-Vincent de Paul a soutenu cette oeuvre jusqu'à la fin du programme, au début des années 1960.

 


Envoi de Cécile Rochette, petite-fille de Théophile Rochette, fondateur de la " Laiterie Frontenac "

Bouteilles - Mario Hamel

 


Pinte - Danny Currie
Première chopine - André Daunais
Deuxième chopine et demiard - Denis Morin

 Chopine- Pierre St-Amand
Demiard   - Denis Morin

 



 Premier bouchon 42mm - Helen Kerfoot
Deuxieme bouchon 42mm - André Daunais
Troisieme  bouchon 42mm - Laurier Fluet
Dernier bouchon 42mm - Paul Conner

 


 Premier bouchon 42mm &  aluminium   - Mario Hamel
Troisieme  bouchon 42mm - Dale Peacock
Dernier bouchon 42mm - Brian Freed



Bouchons 42, 384 et 28mm - Robert Benoît

 

Premier bouchon de plastique publicitaire - Paul Conner
Deuxieme bouchon de plastique - Robert Benoît

 

 

Écusson et bouchon de plastique publicitaire - Paul Conner
Jeton de laiterie   - Paul Conner

Calendrier publicitaire de 1937 - Robert Benoît

 

 

Carton d'allumettes de publicité - Jean Bouchard
 

 

 


Horloge de publicité - Bruno Desjardins

 

 


Bande annonce tirée d'un annuaire téléphonique de Québec 1941 - Réjean Matte


Enseigne néon - Bruno Desjardins

 
 

 


Contenant Dixie "Sunday" 4 onces - Denis Morin
C
ouvercle de gobelet de crème glacée - Économusée de Charlevoix

 

 

premier Couvercle de contenant plastique de crème glacée 1 Pinte- Leopold Guay
deuxieme  C
ouvercle de contenant plastique de crème glacée 3 Chop.- Leopold Guay

 

Contenant  de crème glacée 1 Gallon  - Leopold Guay

 

 


Publicité sportive 1951-52 - Gaston Gravel


Publicité journal 1955 - Pierre Cantin


Vieille enseigne de métal - Steve Lussier
Enseigne de métal - Laurier Fluet
 


                                      Enseigne de crème glacée Arctic - Helen Kerfoot                                  Éventail publicitaire (Rien à l'arrière) - Robert Benoît


 

 Facture - Paul Connor

 

Un bref historique serait apprécié

Révisé 05-27-2016
Valid HTML 4.01 Transitional