(1889 - 1961)


Ernest A. Cousins - Photo vers 1912-1914
Envoi de Marcel Paquette


Découpure de journal - Patrick Hilborn

ErnestA. Cousins est né le 7 décembre 1865 à Northampton en Angleterre. Il étudia dans sa ville natale et dans différentes écoles privées deLondres. Il émigra au Québec à l'âge de 18 ans et s'établit à Montréal. À son arrivée, il occupa différents emplois et travailla même dans plusieurs fermes.

Pourlui, Montréal offrait d'immenses possibilités pour ceux qui voulait créer de petites entreprises. En 1889, il fonda son propre commerce delivraison de lait à domicile. En 1914, il est propriétaire d'une laiterie située au 31 Montée du Zouave. En plus de ce commerce, M.Cousins est président de la compagnie Independant Amusement Co. qui opère deux théâtres à Montréal.

Commebeaucoup de ses compatriotes, il fait partie de l'ordre des francs-maçons et occupe la fonction de « Master » de la logeSaint-Laurent. Il est aussi membre des Mystic Shriner de Montréal et de la St-Georges Society. Il s'occupe aussi de politique et s'affichepubliquement pour le parti «& Conservateur ». - Sources : Old and New, Mtl., 1914 Recherches : Marcel Paquette

Historique

En1889, Ernest Cousins débute une route de lait et l'incorpore sous le nom de "Ernest Cousins Ltd". Pour la livraison du lait, il seservait d'une voiture tirée par un cheval, qu'il avait lui-même fabriqée. Durant les 16 années qui suivirent, il a livré son lait aux maisons, commerces et diverses institutions de sa région.

En 1907, "L'Imperial Ice Cream Company" ouvre ses portes au 1 Montée du Zouave à Montréal. Ernest Cousins leur vend le lait et la crème nécessaires à la fabrication de leur crème glacée et M. Cousins est aussi impliqué administrativement pour aider au démarrage de ce nouveau commerce.

En 1909, Ernest Cousins possède assez d'expérience et il a économisé assez d'argent pour acheter l'entreprise et la déménager au 31 Montée du Zouave. Par la suite, la laiterie prendra beaucoup d'expansion et sera déménagée au 18 Montée du Zouave. Le nom "Laiterie du Zouave" a existé de 1909 à 1929.

Un an après que la laiterie "Ernest Cousins Ltd" fut déménagée au 175 rue Colborne, le nom "Laiterie du Zouave" fut abandonné pour garder uniquement celui de laiterie "Ernest Cousins Ltd" qui était mieux connu par les gens de l'époque.

Source : Patrick Hilborn, collectionneur de tout ce qui se rapporte à la laiterie "Ernest Cousins".
Voir site web : Ernest Cousins Limitée


Photo - Patrick Hilborn


André Vallée, livreur de lait pour la Laiterie Ernest Cousins


André Vallée à côté d'une camionnette de livraison "Ernest Cousins"
Photos de Robert Benoît
 


Page de l'annuaire Lovell's digitalisée par : Gilles Legault


Publicité de G. Ross - Envoi de Marcel Paquette


Bouteilles - Patrick Hilborn
Bouchon 42mm - Robert Benoît



Bouteilles - Patrick Hilborn
Premier bouchon 42mm - Robert Benoît
Second bouchon 42mm - Dale Peacock

Troisième bouchon 42mm - Daniel Gagnon



Pinte, chopinte et bouchons 42mm - Patrick Hilborn
Demiard - Denis Morin
Note: Une chopine de cette série est exposée
au "Musé de la Pointe à Callière" à Montréal

cap 42mm
Facture d'achat d'un réfrigérateur - Patrick Hilborn
Berlingot lait chocolaté - Robert Benoît
Berlingot lait homogénéisé - Patrick Hilborn
Bouchon 42mm - Danny Currie

cap 42mm
Pinte et chopine - Patrick Hilborn
Bouchon 42mm - Dale Peacock

cap 42mmcap 42mm
Étiquette Ernest Cousins - Patrick Hilborn
Bouchons 42mm - Brian Freed

cap 42mm
Pinte - Denis Morin
Chopine et demiard - Patrick Hilborn
Bouchon 42mm - Paul Conner


Cartes de commandes - Danny Curie

cap 42mm
Demiards et bouchon 42mm - Patrick Hilborn


Cartes de publicité - Danny Currie
 

cap 42mmcap 42mm
Bouchons 42mm - Robert Benoît


Bouchons 42mm - Jean-Pierre Desjardins

cap 34mmcap 34mmcap 34mm
cap 34mmcap 34mmcap 34mmcap 34mm
cap 34mmcap 34mmcap 34mmcap 34mm
Bouchons 34mm - Dale Peacock


Enveloppe de beurre - Patrick Hilborn

Caisses bois et métal - Patrick Hilborn

 

Historique de la vente...

La "Laiterie Ernest Cousins", dont l'équipement d'embouteillage devenu désuet et mal adapté au marché grandissant de l'époque, propose à Borden d'embouteiller pour eux en leur nom. Borden refuse et leur propose tout simplement non pas d'acheter la laiterie elle-même mais la clientèle.

Les dirigeants de ces deux laiteries se connaissaient très bien puisque leur entreprise respective était jusqu'à une certaine époque localisée dans le même secteur de la Ville de Montréal.

Le fondateur Ernest Cousins Sr, qui avait à cette époque plus de 90 ans, décide donc de vendre la laiterie; on est en juin 1961. En cette période, Borden est située sur la Côte-de-Liesse dans un bâtiment tout récent. L'usine Cousins de la rue Colborne fut désaffectée et les équipement envoyés à la ferraille.

Mon père s'en rappelle car ce fut lui qui fut chargé de faire toute la paperasse de bureau pour assurer les transferts des routes de lait pour Borden. Il fallait intégrer les routes de Cousins au travers des routes de Borden; tout un défi... Mon père croit que la vente incluait environ de 30-50 routes de lait, il n'est pas sûr. Ernest Cousins Sr le fondateur, meurt peu de temps après cette vente.

Les enfants d'Ernest Cousins Sr, sont Cecil Cousins qui avec son frère Frank, ont travaillé chez Borden jusqu'à la fin mai 1962, soit une période de une année après la vente de leur entreprise à Borden. Ils étaient eux-mêmes âgés et ont pris leur retraite.

Le fils de ce dernier, Ernest Jr - donc le petit-fils de Ernest Sr - travaillera dès 1961 comme représentant et par la suite aura des promotions comme gérant de département et finalement sera nommé directeur, vers 1970-71, de la succursale Borden-Joubert du boul. Lebeau à V. Saint-Laurent.

Ernest Jr quitte Borden en 1976 après une grève qui aura duré tout l'été 1976. La Coopérative Agricole de Granby achète de Borden toutes les installations de Ville Saint-Laurent ainsi que la clientèle et ne tarde pas à rénover et investir dans du nouvel équipement plus moderne.

Ernest Jr travaillera quelque temps pour les Yogourts Delisle et partira plus tard à Toronto ou il achètera 3 routes de lait qu'il va administrer. - Source : Robert Caron.

Révisé 21-05-2015
Valid HTML 4.01 Transitional