Crèmerie de Granby
(1914 - 1922)


Chopine et premier demiard - Denis Morin
Dernier demiard - Danny Currie

La Laiterie de Granby
(1922 - 1950)


Première flûte - Steve Lussier
Deuxième flûte - Laurier Fluet
Troisième flûte et bouchon 34mm - Robert Benoît
Quatrième flûte - Bruno Desjardins


Pinte - Nathalie Leclerc
Chopine - Steve Lussier
Demiard - Denis Morin
Bouchon 42mm - Robert Benoît


Pinte - Laurier Fluet
Chopine et demiard - Paul Conner
Dernier demiard - André Daunais


Pinte - Paul Conner
Chopine - Steve Lussier
Demiard - Laurier Fluet


Premier bouchon 42mm - André Daunais
Deuxième bouchon 42mm - Dale Peacock


Bouchon 34mm
Paul Conner


Pinte et demiard - Laurier Fluet
Chopine - Paul Conner
Bouchon 42 mm - Claude Lamothe


Chopine et demiards - Laurier Fluet
Bouchon 42mm - Robert Benoît


Pinte - Laurier Fluet
Chopine - Denis Morin
Demiard - André Daunais
Bouchon 34 mm - Paul Conner



Enseigne métal émaillé - Jacques Fauvelle

Historique

La "Laiterie de Granby" située au 124, rue Victoria à Granby, débute ses activités vers 1914. Son nom est alors "Crémerie de Granby". C'est Joseph-Hermas Leclerc qui en est le fondateur. Vers 1915, en plus de la crème glacée, il commence la vente du lait pasteurisé et Granby est ainsi la 5e ville de la province à bénéficier de la pasteurisation.

Les succès s'accumulent et 1922 vient marquer une nouvelle étape. La petite "Crémerie de Granby" s'agrandit et se modernise, puis elle change de nom pour s'appeler "La Laiterie de Granby". Les affaires vont bien et d'autres agrandissements deviennent nécessaires en 1930, 1942 et en 1947.


La Laiterie de Granby (1942) - Photo Claude Lamothe
Album-souvenir de la ville de Granby 1942


(Avant et arrière) Éventail publicitaire - Robert Benoît

Ce n'est toutefois qu'après la mort de son fondateur, en 1945, que l'entreprise, sous la gouverne de ses trois fils, Bernard, Marcel et Marc Leclerc, acquière de nouveaux marchés.

Entre 1945 et 1950, il y a plusieurs changements. C'est dans cette période que la "Laiterie de Granby" change à nouveau son nom pour celui de "Laiterie Leclerc".

Note: Selon une photo tirée du livre de la Société d'histoire de la Haute-Yamaska, "Histoire de Granby", (voir agrandissement, texte au bas de la photo), au début des années 40, le nom est toujours "Laiterie de Granby" mais le nom de Leclerc y est ajoutée!

Dans ce livre, on mentionne aussi qu'en 1948, La Laiterie de Granby (Leclerc) déjà solidement implantée dans la région de Saint-Hyacinthe, décide d'aller s'installer à Sherbrooke. Deux ans plus tard, en 1950, elle procède à l'achat de la compagnie "Pinard" de Sherbrooke pour devenir ainsi la plus importante laiterie de la ville.

Note: Les bouteilles carrées datent des dernières années d'existence de "La Laiterie de Granby" soit vers 1950.

Voir suite de l'historique... "Laiterie Leclerc"



Règles publicitaires - Paul Conner


Opercules à godets de lait et crème Québec-Lait - Claude Pelletier


Caisse Québec-Lait - Robert Caron


Ruban à mesurer publicitaire - Robert Caron

Le 5 janvier 1973, les laiteries Leclerc, Grenache et Poupart créent Québec-Lait inc.
Ce regroupement fait de cette entreprise la plus importante dans le secteur laitier au Québec,
la base de ce qui deviendra Natrel en 1990.

Sources : "Jetons de lait du Québec", Robert Benoît;
"Histoire de Granby", Société d'histoire de la Haute-Yamaska

Révisé 17-11-2012
Valid HTML 4.01 Transitional