Laiterie De Choix Inc. (1957 - 74)
Groupe Choix-Unic Inc. (1974 - 86)
Natrel (Division Amqui) (1986...)


Bouchons 38 et 34mm - Robert Benoît


Bouchons 34mm - Jean-Pierre Desjardins


Opercules à godets - Claude Pelletier

 

                Écusson - Jean-Pierre Desjardins                                              Poigne de cuisine - Jean-Pierre Desjardins

Historique

Le ministère du Bien-Être et de la Santé Publique du Québec décrétait qu'à partir du 1 mai 1957, tout le lait vendu dans la province du moins à cette époque dans tous les établissements publics, devait être pasteurisé.

C'est alors que M. Auguste Ruest (lequel vit toujours à Amqui et aura 83 ans le 6 mai 2003), déjà propriétaire d'un restaurant depuis 1952 (Le Café Ruest) à Amqui dans La Matapédia, décida de s'associer avec un grand ami, M. Ernest Deschênes de St-Quentin N.B. (dont l'entreprise: Deschênes Drilling, se spécialise encore aujourd'hui dans le forage de puits artésiens) pour démarrer et opérer une laiterie à Amqui laquelle sera localisée sur la route 132 à la sortie ouest de la ville d'Amqui. Elle sera connue sous le nom de "Laiterie de Choix Inc". Ce nom avait été choisi lors d'un concours public et c'est M. Jean-Marie Paradis d'Amqui qui en était l'auteur.

En 1958, trois routes de livraison de lait cru sont achetées pour constituer le premier volume d'affaires de l'entreprise. Soit dans l'ordre, les routes de M. Laurent Perron, de M. Charles Boulianne (lequel approvisionnait principalement l'École Normale Ste-Ursule des Soeurs Ursulines de Amqui) ainsi que celle des frères Marcellin et Arthur McNicoll, dont le marché était principalement situé dans les limites de la ville de Amqui.

Une petite wagonnette Volkswagen était alors utilisée pour les premières livraisons. On se servait d'une Jeep Willys pour les journées les plus difficiles en hiver lorsque les routes n'étaient pas trop bien déneigées! La distribution avait été confiée au frère de M. Ruest, soit Fernand Ruest, aujourd'hui retraité à St-Anaclet de Lessard. À cette époque, le lait se vendait 18 cents la pinte plus 10 cents de dépôt pour la bouteille.

En 1960, M. Ruest acquiert toutes les parts de son partenaire M. Deschênes. Puis en 1962, il fait l'acquisition d'un petit centre de distribution localisé à Grande-Rivière en Gaspésie. Ce dernier appartenait alors à M. Paul-Émile Giroux, résidant de Ste-Thérèse de Gaspé, qui était alors distributeur pour la "Laiterie de Gaspé". Celle-ci devait fermer quelques temps plus tard en raison de l'arrivée de la "Laiterie de Choix Inc". Cette dernière était en mesure d'approvisionner le marché à l'année longue avec du lait frais alors que la Laiterie de Gaspé, voyait ses approvisionnements se tarir en hiver. (Les producteurs de la région ne produisant pas de lait.)

À cette époque, en Gaspésie, en hiver, on se rappellera que faute de lait frais, la population consommait le plus fort pourcentage de lait en poudre et conserve (Crino et Carnation) de tout le Québec! Par la suite une route de lait fut ouverte à Causapscal ainsi qu'à Carleton.

En 1965, une route pour desservir la région de Gaspé a été ouverte. En 1970, l'acquisition de la route de lait de la "Laiterie Gray Velvet" de Campbellton N.B. fut acquise de même que les opérations de la "Laiterie Oak-Bay Farm" de Oak-Bay et appartenant à la communauté religieuse responsable de la gestion de l'hôpital de Campbelton. Oak-Bay est une toute petite communauté sise non loin à l'Est de Pointe-à-la-Croix.

Par la suite, la "Laiterie de la Matapédia" de Sayabec propriété de l'avocat Louis-Philippe Rioux, aussi connue sous le nom de "Laiterie de la Vallée", a été acquise par M. Ruest. Aujourd'hui l'immeuble de cette laiterie à Sayabec (sortie Est sur la route 132) loge une quincaillerie de pièces automobiles portant la bannière "Car-Quest".

En 1974, le nom de "Laiterie de Choix Inc." changea pour celui de: "Groupe Choix-Unic Inc" et ce, suite à l'achat de la "Crémerie Unic Ltée" propriété de la famille Aurel Joncas (fondateur). Avec la fermeture de la "Laiterie de Matane" par la Coopérative Purdel du Bic et une grève à la "Laiterie Pasteur" (propriété de Purdel de Rimouski) à l'été 1978, "Groupe Choix-Unic Inc." a pu pénétrer la région du Bas-St-Laurent jusqu'à Rivière-du-Loup ainsi que la région de la côte nord de la Gaspésie.

Par la suite, "Groupe Choix-Unic Inc." décida de pénétrer le marché de la côte nord du St-Laurent: Baie-Comeau, Forestville, Port-Cartier et Sept-Îles pour finalement s'étendre à la Basse-Côte-Nord, Anticosti et Fermont-Wabush. C'est avec l'acquisition de la "Laiterie Trudel" de Hauterive en 1979, laquelle était aussi convoitée par Purdel, que "Groupe Choix-Unic" prit définitivement pied sur la Côte-Nord.

Aujourd'hui, devenue propriété de NATREL (Filiale de la grande coopérative AGROPUR de Granby), l'usine d'Amqui est dirigée par un des fils de M. Ruest, Ghislain Ruest, le seul membre de la famille Ruest a y avoir toujours un emploi. Elle se spécialise dans la pasteurisation et la distribution du lait, et fabrique le cheddar et le brick bien connu sous le nom de "Petit Gaspésien".

Toutefois, Natrel a mis fin à la production de quelques produits renommés soit le fameux fromage Tortillon Salé, les boissons en mini sachet "YOUP" et la crème glacée UNIC. Cette fameuse crème glacée, haut de gamme, connue sous le nom de crème glacée "La Gaspésienne" fut lancée sur le marché à l'initiative de M. Gaétan Ruest. Elle fut la première variété au monde contenant des brisures de sucre d'érable.


Crème glacée: "La Gaspésienne!", produit dont M. Gaétan Ruest a été le concepteur a 100%!

Le territoire de "Groupe Choix-Unic" s'étend aujourd'hui sur la côte nord du Saint-Laurent, de Tadoussac jusqu'à Natashquan en passant par Forestville, Baie-Comeau (anciennement appelé Hauterive), Port-Cartier, Sept-Iles, jusqu'à Fermont-Wabush et Anticosti. Il comprend également toute la grande région de la Gaspésie incluant les villes de: Matane, Cap-Chat, Ste-Anne-des-Monts, Mont-Joli, Amqui, Ste-Luce, Rimouski, Rivière-Bleue, Rivière-du-Loup, Cabano, Dégelis, Ste-Anne-de-la-Pocatière, St-Jean-Port-Joli, Pointe-à-la-Croix, Carleton, New-Richmond, Paspébiac, Chandler, Grande-Rivière, Percé, Gaspé et les Iles-de-la-Madeleine.

NATREL d'Amqui est désormais la seule usine à pasteuriser et distribuer du lait de consommation dans tout l'Est du Québec!


Caisses à lait de laiterie - Denis Morin


Dairy tokens - Jean-Pierre Desjardins

Source: M. Gaétan Ruest Ingénieur, maire de Amqui et
fils du fondateur, Auguste Ruest.

Révisé 20-04-2016
Valid HTML 4.01 Transitional