The Montreal Cotton Co. (1875 - 1???)
" Laiterie MOCO " (1880 - 195?)


Bouteilles - Paul Conner
Bouchon 42mm - Robert Benoît

Historique

Au départ, il faut savoir que la "Montreal Cotton" était une grande industrie de textile qui transformait le coton brut en tissu. En 1875, la compagnie décida de venir s'implanter à Valleyfield à cause de la disponibilité du pouvoir hydraulique et des nombreuses autres facilités.

À l'époque, les dirigeants de la compagnie s'étaient donné comme objectif de fournir logements et nourriture à leurs employés. Ceci comptait bien sûr pour une partie de leur salaire. Tout était comptabilisé et organisé par l'entremise d'une coopérative.

La Compagnie qui possédait une grande ferme, était en mesure de fournir tous les produits laitiers à ses travailleurs. Après quelques années d'opération, la compagnie décida donc de fonder sa propre laiterie et lui donna le nom de laiterie "MOCO". Ce nom était aussi celui de la marque de commerce utilisée pour ses textiles. "MOCO" vient de MOntreal COtton.

Les bâtiments qui formaient la ferme et la laiterie "MOCO" existent encore. Ils sont situés au 160 rue Maden à Salaberry-de-Valleyfield. Les étables et la laiterie sont occupées par les "Rubans Offray Canada" tandis que la grange qui reliait les deux étables a été déménagé vers les années soixante sur le boul. Mgr Langlois où elle abrite une fabrique de tuyaux de béton "Brunet".

C'est la laiterie "Belle-Vallée" qui a remplacé la laiterie "MOCO". Celle-ci a aurait vu le jour vers le millieu des années 1940. D'autres informations sont à venir...

Sources : M. Ken Lyons de Salaberry-de-Valleyfield,
Livre : Salaberry-de-Valleyfield, Histoire religieuse, municipale, scolaire, commerciale et industrielle
par Mgr J.D. St-Aubin imprimé par l'imprimerie Brault en 1972. (Voir pages 46 - 47)


Journal - Le Soleil suite
Pages du journal - Claude Pelletier

Révisé 10-02-2012
Valid HTML 4.01 Transitional