(1939 - 1972)


Advertising 1970 calendar - J .P. Desjardins

42mm cap - J. P. Desjardins


Alum. caps - Claude Aubé


Plastic cap - Paul Conner


First dairy token - Paul Conner
Second dairy token - Steve Lussier


42mm caps - Dale Peacock

Wooden ruler  - Jean-Pierre Desjardins


Plastic Dairy crate - Denis Morin

Historic... English translation to follow!

Cette usine laitière fut organisée en 1939 par M. Ernest Mercier de Matane. On y faisait la pasteurisation du lait, la fabrication de la crème glacée et du lait au chocolat. Le lait était fourni par les cultivateurs des environs. En 1939, on vendait environ 100 pintes par jour de lait pasteurisé; en 1943, 500 pintes.

Cette usine de pasteurisation fut la première ouverte en bas de Québec. À Matane, la livraison  du lait se fit par voiture à traction animale jusqu'en 1967. Léo Bérubé, qui était responsable des écuries, raconte que de 1949 à 1967, 69 chevaux se succédèrent à la tâche. II ajoute avec humour: "II fallait plusieurs chevaux pour faire un bon laitier". II veut dire, bien sûr, que tous n'avaient pas le caractère ou le physique de l'emploi.

Cette entreprise devint plus tard successivement propriété de M. F.-A. Gauthier et aujourd'hui (1977) de la Laiterie Laval. M. Gauthier lui donna une expansion considérable. Le territoire de vente fut étendu à l'ensemble de la Gaspésie et de la rive nord du fleuve. L'expansion vers la rive nord fut grandement facilitée par la mise en service en 1962, du traversier N.A. Comeau entre les ports de Matane et Godbout.

Par la qualité de la matière première qu'elle exigeait et par les prix toujours avantageux qu'elle offrait à la production du fermier, cette usine laitière permit, à partir des années 1950, la spécialisation de plusieurs cultivateurs matanais et l'amélioration de leurs fermes.

Depuis son acquisition par la Laiterie Laval de Québec, en 1972, "La Laiterie de Matane", qui emploie plus de 50 personnes et a un volume de vente de 25,000 litres de lait par jour, continue d'être l'usine de pasteurisation du lait la plus importante à l'est du Québec.

(Après l'acquisition; La Laiterie de Matane avait sans doute gardé son nom!)

Au moment d'aller sous presse (1977), on apprend que des négociations sont en cours entre La Laiterie de Matane (Laval) et la Coopérative du Bas Saint-Laurent, en vue de l'achat et de l'expansion de cette entreprise déjà importante.

Source: Histoire de Matane 1677-1977 par Mgr Antoine Gagnon.
Publication de la Société d'histoire et de généalogie de Matane 1977, p. 297-298
Recherches par : M. Marc Durette

Par la suite, la littérature nous apprend que cette laiterie fut fermée vers 1978. Voir "Laiterie Choix Unic" de Amqui - Fermeture de La Laiterie de Matane par la Coopérative Purdel du Bic.


1967 ad - Pierre Cantin

Updated 2014-06-27
Valid HTML 4.01 Transitional