42mm cap
Denis Morin
Caron Dairy (1943 - 1972)

" Rosaire Caron Prop. "(1943 - 1964)
" Simon Caron Prop. " (1964 - 1972)


Sign - Denis Morin

Historic
(English translation to follow...)

En 1943, M. Rosaire Caron, déjà bien établi sur la ferme paternelle, achète la route de lait de M. Émile Bourque. C'est ainsi que M. Rosaire Caron,  époux de Mme Alice Bergeron, devient distributeur de lait cru sous l'appellation de "Laiterie Caron".

La laiterie était située dans le rang du Côteau qui était aussi appelé à l'époque, Avenue de Lourdes. Quelques années plus tard, avec l'agrandissement du village, ce même emplacement est devenu le 18 325, rue Béliveau à St-Grégoire.

Pendant plusieurs années, aidés de ses 6 enfants, Louise, Claire, Francine, Denise, Simon et Ginette, Rosaire et son épouse, se sont fait connaître dans la région de St-Grégoire et une grande partie de Bécancour, pour la qualité de leurs produits et leur fiabilité de livraison.

Après ses études à l'école d'agriculture d'Oka, tous les matins et tous les soirs, jour après jour, M. Caron allait distribuer le lait 2 fois par jour afin d'offrir à sa nombreuse clientèle, le meilleur service possible. Jusqu'à son décès en 1964, Rosaire a toujours fait la livraison du lait avec une voiture et un cheval.

Sa production et ses livraisons étaient d'un peu plus de 100 pintes par jour. Les chopines et les demiards étaient aussi très populaires. On utilisait des bouteilles rondes, non lettrées. Seuls les bouchons servaient à identifier la Laiterie. Quelques bons de lait ont aussi été imprimés, en rouge pour les pintes et en bleu pour les chopines.

1964-1972


Simon Caron, fils de Rosaire.

Lors du décès de Rosaire en 1964, le commerce fonctionne très bien. Afin d'aider sa mère, Simon qui a toujours aidé son père et qui est le seul garçon de la famille, décide de prendre la relève de son père et de continuer son œuvre.

Au début, Simon fait la livraison avec la voiture et le cheval de son père, mais bientôt, ceux-ci sont remplacés par l'automobile. Voici la toute dernière voiture de livraison, une Plymouth 1972, qui servait bien sûr aux livraisons mais aussi pour les besoins de la famille.

En 1972, dû aux coûts trop élevés des équipements nécessaires à la pasteurisation, Simon doit prendre la décision de cesser le commerce du lait.

La "Laiterie Caron" cesse ses activités bien sûr, mais la ferme continue de vendre son lait sous l'appellation de " Ferme Godefroy Inc." à la Fédération des Producteurs de lait du Québec.

C'est ainsi que prend fin l'histoire de la "Laiterie Caron" qui fut au service de St-Grégoire et la région pendant plus de 29 ans.

Simon a épousé Nicole Riquier en 1983 et le couple a une belle famille de trois enfants : Mathieu, Jérôme et Odile.

Source : Simon Caron

Searches : Denis Morin collector

Updated 27-10-2013
Valid HTML 4.01 Transitional