(194? - 19??)


Quart - Steve Lussier
Pint - André Daunais

First 42mm cap - Pierre St-Amand
Second 42mm cap - Denis Morin


42mm caps - Helen Kerfoot

Historic
(English translation to follow...)


In 1948, Mr. Jean-René Beauchamp a obtenu le poste de gérant de cette laiterie pour une période de 16 ans.
Les informations qui suivent sont de M. Beauchamp, rencontré en septembre 2007 par M. Claude Pelletier, collectionneur.

Les propriétaires-fondateurs de La Belle Vallée furent Peter Nadeau et Gerry Philbin. La Laiterie Belle Vallée était située au 160 rue Maden à Salaberry-de-Valleyfield. En 1954, Paul Charrette a acheté les parts de La Belle Vallée au prorata des profits sans intérêt. À ce moment-là, M. Charrette était aussi propriétaire de la Laiterie Salaberry.


In 1954, Mr. Paul Charette devient propriétaire de La Belle Vallée

À partir de 1954, La Belle Vallée prend beaucoup d'expansion. Elle commence à desservir les secteurs de Soulanges comme Coteau-du-Lac, Saint-Polycarpe et aussi, le secteur du Haut-Saint-Laurent comme Saint-Anicet, Cazaville, Sainte-Barbe, Huntingdon et autres. Dans ces derniers secteurs, avec l'abondance des chalets d'été, les ventes doublaient en saison estivale.

Les livreurs deviennent des «jobbers» et louent de La Belle Vallée des routes planifiées par cette dernière à raison de 5.00$ par semaine. Ce montant sert à payer un inspecteur qui voie à répondre aux plaintes.

Voir sur le site des laiteries : Siméon Houle, Georges Maher, Albert Viau, ces laitiers avaient créer des routes personnelles pour vendre le lait cru acheté directement des cultivateurs et plus tard, Siméon Houle et Georges Maher, à la demande de leurs clients, ont commencé à vendre également du lait pasteurisé acheté de La Belle Vallée tandis qu'Albert Viau l'achetait apparemment de la Laiterie Salaberry.

Vers 1957, dû à sa croissance rapide, La Belle Vallée s'est munie d'un équipement HAUTE TEMPÉRATURE de la Compagnie APV Equipment, lequel permettait de traiter le lait dès l'arrivée à la laiterie, passant de chaud à froid et prêt à être embouteillé en très peu de temps.

La Belle Vallée s'est diversifiée en achetant de la Fromagerie Tony Bergevin de Sainte-Barbe, tout l'équipement nécessaire pour fabriquer du fromage en grain. Un peu plus tard, elle vendait également des jus.

Searches and text are from Claude Pelletier collector.


Aluminum caps - Économusée de Charlevoix

Updated 23-03-2013
Valid HTML 4.01 Transitional